13 conseils pour la véritable « pasta al dente »


Bien cuire les pâtes ? Pas si simple en réalité …

Voici quelques conseils du Chef de La Serenissima !

driedpasta

1- Importante quantité d’eau
Pour 100g de pâtes, compter un litre d’eau, pas trop calcaire si possible. Préférer l’eau filtrée, minérale ou de source. Saviez-vous que le metteur en scène Roberto Rossellini emporte en voyage non seulement ses pâtes mais également l’eau dans laquelle il les fait cuire ?

2- Grand récipient
Utiliser pour la cuisson une marmite aussi large que haute pour éviter le débordement.

3- Gros sel
Il faut compter une poignée de sel de cuisine ou de sel de mer. L’ajouter au moment ou l’eau bout. Attendre qu’il soit dissout et que l’ébullition ait repris avant d’y jeter les pâtes.

Meersalz

4- Immersion des pâtes
Qu’elles soient fraîches ou sèches, les pâtes sont immergées en une seule fois.

5- Feu vif et à découvert
L’ébullition doit être vive. La cuisson se déroule dans une casserole découverte.

pasta-al-dente

6- Filet d’huile inutile
Contrairement à une pratique très répandue, il n’est pas nécessaire d’ajouter un peu d’huile à l’eau de cuisson. Surtout lorsqu’il s’agit de pâtes sèches. Elles absorbent moins bien la sauce qui a tendance à glisser à la surface de la pâte.

7- Goûter et mélanger souvent
Pour que les pâtes soient cuites al dente, les goûter régulièrement à partir du moment ou elles ne sont plus raides et deviennent opaques. Les mélanger également souvent à la cuiller ou à la fourchette. S’il s’agit de macaroni, les soulever du fond de la casserole.

8- Cuisson « al dente »
Les pâtes cuites « à la dent » sont au mieux de leur saveur et de leur texture. Elles sont plus digestes, en conservant un peu d’eau de cuisson.

9- Egouttage
Lorsque les pâtes sont cuites, les égoutter immédiatement dans une passoire, pour les pâtes courtes. Pour les longues, les retirer de l’eau soit avec une pince, soit à l’aide de 2 fourchettes tournées en sens inverse. Sortir les pâtes farcies avec une écumoire pour éviter de les percer.

10- Eau de cuisson
Conserver toujours une petite quantité d’eau de cuisson des pâtes. Très riche en amidon, elle sert à préparer des sauces blanches, au fromage, à la crème… Elle donne un goût plus velouté.

11- Stopper la cuisson
Dès que les pâtes ont atteint le point de juste cuisson, verser dans la casserole une petite louche d’eau froide. Ainsi elles cessent de gonfler et de s’agglutiner. Cette opération est surtout nécessaire lorsque la sauce n’est pas prête. Elle ne doit pas pour autant se prolonger.

12- Point blanc
Pour vérifier une cuisson « à la dent », il suffit de couper une pâte en 2. Le point blanc situé au milieu de la pâte indique une juste cuisson.

13- Buen Apetito !

1193478_82130620_delicious-pasta

 

Voir la carte 

Share